Le kyste du poignet et les autres atteintes de la main

L’atteinte du poignet, de la main et des doigts est très fréquente dans la plupart des rhumatismes inflammatoires.

Le kyste du poignet

Ne ratez aucun article, inscrivez-vous à la newsletter
Vous pourrez vous en désinscrire à tout moment

Symptôme

Nombreux sont les sujets qui constatent sur le poignet, la présence d’une petite bosse molle ou élastique, qui devient plus volumineuse quand ils fléchissent le poignet.

Le plus souvent, cette grosseur n’entraîne aucune gêne.

Quelquefois, pourtant, elle est un peu douloureuse dans les mouvements du poignet.

C’est un Kyste synovial, sorte de petit sac à paroi très mince, rempli d’un liquide épais, presque gélatineux.

Traitement

Si le kyste n’est pas gênant, il ne faut pas y toucher.

S’il le devient, on peut l’écraser par une pression très forte, mais il se reproduit presque toujours.

Souvent, le médecin se contente de le vider par aspiration à la seringue puis de bander fortement le poignet pendant quelques jours.

S’il est trop gênant et en cas d’échec du traitement précédent, on peut l’opérer.

Kyste synovial du poignet

Kyste synovial du poignet

Les autres atteintes de la main

L’atteinte du poignet, de la main et des doigts est très fréquente dans la plupart des rhumatismes inflammatoires, et notamment, dans la polyarthrite rhumatoïde.

Elle peut être responsable de déformations considérables, et vous imaginez aisément la gêne qui en résulte pour le malade.

Ce problème est si important que des médecins et, notamment des chirurgiens, se sont presque exclusivement consacrés à son étude et à son traitement.

On a mis au point un très grand nombre d’interventions chirurgicales dont le seul but est de corriger les déformations et de rendre à la main l’essentiel de ses fonctions afin d’éviter au malade de devenir ou de rester infirme.

Ajouter un commentaire