Les infiltrations pour soulager les doleurs

L’infiltration est  tout simplement l’injection du médicament dans l’articulation elle-même ou au contact de certains tendons.

Les avantages de l’infiltration

Ne ratez aucun article, inscrivez-vous à la newsletter
Vous pourrez vous en désinscrire à tout moment

Cette méthode utilisée depuis 1951 a connu un succès considérable.

Elle a 2 avantages essentiels :

  • elle dépose le produit actif au contact même des lésions, ce qui permet une forte concentration locale et une efficacité accrue
  • elle évite bien souvent d’avoir à recourir à des médicaments qui risquent d’être mal tolérés et moins efficaces

Il faut rassurer les malades que le terme d’« infiltration » continuer d’effrayer.

Pourtant, une infiltration bien faite est réellement très peu douloureuse, voire indolore.

Pour cela, on utilise des aiguilles très fines et d’excellente qualité.

Ceux qui sont toujours inquiets, peuvent demander, avant l’infiltration elle-même, une petite anesthésie de la peau qui rend alors l’infiltration véritablement indolore.

Le médecin qui fait une infiltration doit avoir une connaissance parfaite de l’anatomie des articulation et une technique impeccable à l’abri de toute hésitation en même temps que de toute brusquerie.

Bien entendu, il faut un aseptie rigoureuse pour éviter une infection qui serait très ennuyeuse au niveau d’une articulation.

Les indications

Les infiltrations sont indiquées dans de très nombreux cas :

  • articulation enflammée au cours d’une poussée aiguë de polyarthrite ou d’un autre rhumatisme inflammatoire
  • poussée inflammatoire d’arthrose
  • tendinites diverses quelle qu’en soit la localisation

Il est impossible de citer toutes les indications tant elles sont diverses et nombreuses.

Le nombre des infiltrations varie selon les cas, mais il faut se limiter au minimum nécessaire, et les espacer au maximum.

Si le résultat n’est pas net, il vaut mieux changer le méthode.

Bien faites, au bon endroit et au bon moment, elles rendent des services inappréciables.

Ajouter un commentaire