Les traitements de la tendinite

Les victimes de la tendinite sont souvent les sportifs mais elle peut frapper aussi tout le monde ; par chance, il existe des traitements pour soulager la douleur et même apporter la guérison.

Les traitements locaux

Ne ratez aucun article, inscrivez-vous à la newsletter
Vous pourrez vous en désinscrire à tout moment

Du froid plus que du chaud

C’est-à-dire de la glace et pas d’infra-rouges.
La glace ne déçoit jamais à condition de l’utiliser à raison de 3 ou 4 séances par jour de 20 minutes environ.

Et les autres traitement locaux ?

Il y a les anti-inflammatoires locaux en crèmes, pommades, gels ou liquides ou autres anti-inflammatoires par voie générale.

Et les infiltrations ?

A condition de rester prudent et raisonnable, c’est un bon traitement.

Les injections locales qui donnent les meilleurs résultats sont celles qui ne traumatisent pas.
Être raisonnable, cela veut dire ne pas s’acharner si les résultats tardent à se manifester.
Si au bout de 4 ou 5 injections bien faites, aucune amélioration n’apparaît, mieux vaut passer à autre chose.

Au traitement électrique par exemple ?

Oui, on peut faire confiance au courant galvanique de moyenne et basse fréquence.

Mais attention à l’appareil utilisé.

Il y en a de rutilants qui sont parfaitement inefficaces, parfois dangereux.

Et les massages ?

Le massage vigoureux du tendon lui-même que l’on appelle « la frotte » est pratiqué par certains kinésithérapeutes.

C’est une méthode valable au niveau des ligaments ou dans les douleurs traînantes après entorse.

Le strapping

Strapping

Strapping

Son but est d’empêcher le renouvellement du mécanisme de l’entorse.

Il consiste à placer 2 bracelets d’élastoplast perpendiculairement ou parallèlement à la direction du tendon.

Ce procédé permet de faire travailler le muscle et le tendon dans des conditions différentes et d’améliorer à la longue certaines tendinites rebelles.

Le rôle des boissons

On insiste sur la nécessité d’une alimentation équilibrée et surtout de boissons suffisantes.

Certains médecins, spécialistes en médecine sportive pensent que des boissons insuffisantes favorisent considérablement la fréquence et la persistance des tendinites.

Selon eux, un sportif doit absorber au moins 2 litres d’eau par jour.

Le matériel

Bien évidement, la chose fondamentale est la modification du geste et du matériel responsables.

Mais modifier le geste d’un sportif est long et difficile car les habitudes sont solidement ancrées.

Un peu de patience

Presque toujours, la tendinite finit pas évoluer spontanément vers la guérison.

Les divers traitements tels que les infiltrations, l’électrothérapie, la glace ou les infra-rouges ne font qu’aider le malade à prendre son mal en patience en attendant l’heure de la guérison.

Ajouter un commentaire