Une curieuse maladie : les calcifications des tendons

La calcification des tendons a été décrite par le Dr Welfling en 1965 ; 3 fois sur 4, il s’agit de femmes, principalement entre 30 et 40 ans.

Symptôme

Ne ratez aucun article, inscrivez-vous à la newsletter
Vous pourrez vous en désinscrire à tout moment

L’épaule est de beaucoup l’articulation la plus souvent atteinte, puis vient la hanche et, beaucoup plus rarement, le coude, le poignet, le genou, la cheville, le pied.

Le plus souvent les calcifications restent silencieuses et celui qui en est atteint ignore leur existence : parfois responsables d’une gêne modérée mais tenace, en particulier au niveau de l’épaule.

Elles peuvent provoquer des crises aiguës, extrêmement douloureuses et brutales tout à fait caractéristiques.
La brutalité de la crise peut faire penser à une crise de goutte.
Le diagnostic est confirmé par la radiographie qui montre la calcification.
Certains patients ne font qu’une ou 2 crises aiguës dans toute leur vie ; d’autres ont une longue histoire émaillée de crises à répétition.
Parfois, par bonheur, au cours d’une crise, la calcification éclate, puis se résorbe en quelques semaines et c’est la guérison.

La cause

La cause de cette maladie est tout à fait inconnue.

Le traitement

Infiltration à l'épaule

Infiltration à l’épaule

Le traitement utilise les anti-inflammatoires et surtout les infiltrations lors des crises aiguës.

Ajouter un commentaire