Autres atteintes de la hanche

En dehors de la coxarthrose, il existe aussi des atteintes qui touchent la hanche.

Les coxites

Ne ratez aucun article, inscrivez-vous à la newsletter
Vous pourrez vous en désinscrire à tout moment

Radiographie des coxites de la hanche

Radiographie des coxites de la hanche

Les coxites sont dues à l’une des grandes maladies rhumatismales, notamment à la polyarthrite rhumatoïde ou à la spondylarthrite ankylosante.

Parfois, la coxite est isolée, la hanche étant la seule articulation atteinte.

La nécrose

C’est une maladie assez particulière. Elle est due à la mortification d’une partie de la tête du fémur.

L’os meurt car il n’est plus irrigué et la tête s’effondre.

Seule, la radiographie permet de reconnaître cette maladie, et notamment, de la distinguer de la coxarthrose.

4 fois sur 5, il s’agit d’un homme entre 30 et 60 ans. On ignore la cause exacte de l’ostéonécrose, mais on sait qu’elle est favorisée par les traitements à la cortisone administrée à doses importantes, par la goutte, l’alcoolisme et aussi par un excès de cholestérol ou de graisses dans le sang.

Après une période de 16 à 18 mois, certaines nécroses sont finalement assez bien tolérées, et la gêne supportable. Dans les autres cas, il faut confier le malade au chirurgien.

Nécrose de la hanche

Nécrose de la hanche

La maladie de Paget

C’est une maladie très particulière de l’os qui touche les sujets âgés et qui peut atteindre la hanche.

L’ostéochondromatose

Ce sont de petits fragments d’os et de cartilages qui se détachent dans l’articulation et l’abîment.

La périarthrite de la hanche

La hanche est douloureuse sans qu’il y ait aucune atteinte de l’os ni du cartilage.

Cette maladie ressemble un peu à la périarthrite de l’épaule.

Elle est due à l’inflammation des tendons qui entourent la hanche.

Les infiltrations sont dans ce cas très efficaces et sans danger puisqu’elles sont faites en dehors de l’articulation.

Bien entendu, on ne vous ait pas parlé de toutes les maladies susceptibles d’abîmer la hanche.

Il s’agit souvent de problèmes bien difficiles qui sont du ressort du spécialiste.

Ajouter un commentaire